Quantité et qualité

Depuis toujours les commandes et les livraisons ont été un point sensibles, particulièrement pour les insulaires car les délais (et les couts) s’en trouvent augmentés.
Nul besoin de parler du passé, j’ai le souvenir de commandes jamais arrivées et renvoyées plusieurs fois sans plus de réussite, ou de problèmes comptables quasi insolubles sans parler d’erreur de prélèvement sur des cartes personnelles et non professionnelles.
Je sais que certains doivent se reconnaitre dans ces mots !

Heureusement, PADI Europe est un partenaire sérieux et ces difficultés sont finalement toutes rentrées dans l’ordre.

Aujourd’hui qu’est ce qui a changé ? Vous pouvez toujours commander par téléphone ou par mail mais vous disposez également de notre shop on line.

Pour y accéder, identifiez vous pour accéder à la page professionnelle via http://www.padimembers.com/ ce qui sera plus rapide que le passage par http://www.padi.com/.

Sur la page suivante, en haut à gauche, cliquez sur « shop on line »
Vous aurez accès alors aux produits avec leurs photos et vous verrez concrètement ce que vous commandez.
Toutefois si vous allez sur le shop on line le vendredi après midi, votre commande ne sera traitée et envoyée que le lundi. Comptez 3 jours pour les grandes agglomérations et après tout dépend de votre lieu de livraison exact.

Il est donc extrêmement avisé de prévoir dans votre activité un stock minimum à renouveler dès que vous commencez à le voir diminuer car parfois cela va très vite.
Je recommande souvent d’avoir les kits OWD en 10 exemplaires comme les kits AOWD, auquel s’ajoute 5 kits rescue et 3 kits Divemaster.

Si vous ne travaillez pas avec les kits, cela peut s’appliquer aux manuels seulement, sauf pour le niveau Divemaster.

Il est primordial pour un client de savoir avec quoi il va étudier et dans bien des cas, la qualité des kits PADI m’a permit de décrocher des formations car les clients ont eu entre les mains une preuve concrète de la qualité de mon offre par rapport a une autre.
Si vous vous retrouvez dans la situation ou vous n’avez plus de kits en stock et rien à vendre a vos clients, n’attendez pas de miracles des services de livraison sauf si vous demandez à être livré par livreur express (DHL, UPS ou autre) pour un cout plus élevé.

Outre le manque à gagner pour vous, s’ajoute le fait que dans un centre PADI, votre client s’attend a ce que vous ayez du matériel PADI. Logique !
Il sera donc surpris ou déçu et de toutes façons s’interrogera sur votre sérieux même si vous avez toutes les bonnes excuses du monde et qu’elles sont bien réelles.

Gardez a l’esprit que PADI reprend le matériel livré dans les 30 jours sous conditions (demander un numéro de retour marchandise au service IRRA, la marchandise doit être dans son état d’origine, frais de port a votre charge) mais au moins nous vous rembourserons le matériel au prix ou vous l’avez acheté.

Peu de fournisseurs vous laissent cette option mais très peu parmi vous l’utilisent.
Enfin pour ceux qui préfèreraient encore prêter le manuel, outre le fait qu’ils procurent un enseignement hors standards ( ca a le mérite d’être clair !) ils doivent savoir que tôt ou tard il y aura un autre membre PADI qui continuera la formation de ces plongeurs et que je ne connais pas de professionnel dans ce métier qui ait un jugement complaisant a l’égard d’un collègue laxiste.

Notre monde est petit, tout se sait, et l’intérêt final du plongeur est certainement la chose à considérer. Il n’est pas ici question de qui fait gagner de l’argent a qui, mais bien de se convaincre que la qualité ne s’économise pas, elle a un prix.
Le concept PADI d’enseignement est le meilleur du monde mais comme tout ce qui fonctionne bien, modifiez la composante et le résultat deviendra approximatif ou calamiteux.

Ce n’est pas ce que l’on fait mais la façon dont on le fait qui donne la qualité aux choses.
Donner un cours est une chose et transmettre des conaissances en est une autre. Dire bonjour est une chose et accueillir en est une autre…

En fait tout depend de qui est important a nos yeux…de l’autre ou de soi.

Leave a Reply