FFESSM VS CMAS

Je n’écris cet article QUE dans un souci d’information. Sur divers forums , des gens biens intentionnés ou pas, diffusent des messages invitant des membres PADI a pouvoir exercer en France grâce a des brevets d’organismes étrangers adhérents a la CMAS.

Le but n’est pas de polémiquer mais de rester dans le factuel ce qui est certainement le plus efficace.

Je vous fais part ici, d’un extrait du PV de la réunion de la Commission Technique Nationale de la FFESSM, du samedi 21 Janvier dernier, que vous trouverez dans son intégralité ici : http://www.infoplongee.fr/ctn/ctn_0212.php

L’article qui vous intéresse est le suivant :

3.8 – Intégration et prérogatives des moniteurs CMAS en France

Rappel : par décision du CDN en date du 27/10/2007, les moniteurs CMAS issus d’une formation/certification EDA ou TIDF sont exclus du dispositif d’intégration. Ceci étant précisé dans le MFT, il est donc inutile de transmettre à la commission nationale d’intégration un dossier de demande émanant d’un moniteur CMAS/EDA ou CMAS/TIDF.

Par ailleurs, la CTN rappelle que si un moniteur CMAS peut être autorisé par le responsable de la structure à encadrer en France jusqu’à la profondeur maximum de 40 m, il ne peut par contre ni attester une qualification technique ni participer à un jury d’examen.

Qu’ajouter de plus ?

A bientôt,

3 thoughts on “FFESSM VS CMAS

  1. Ce qui est nouveau c'est le positionnement De la FFESSM vis a vis des cartes de moniteurs EDA ou TIDF.Le fait d'avoir eu besoin de le mentionner dans un PV indique clairement, ce qui n'etait pas le cas avant, les limites de reconnaissance qu'ils fixent.Je laisse chacun libre d'imaginer pourquoi un tel PV a du voir le jour.Plus qu'un rappel c'est une position officielle.Alors certes E3, c'est juste, mais il n'a aucune compétence technique d'enseignement, bénévole ou pas.

Leave a Reply