Le 18 Juin : une date, un symbôle !

J’ai passé mon OWSI en 1994…c’était il y a 17 ans.

17 ans pendant lesquels tous les plongeurs que j’ai formé, tous les plongeurs que j’ai côtoyé, puis plus tard, tous les chefs de centre avec lesquels je collabore, leurs staffs et leurs clients me posaient la même question qui revenait avec la même lancinante régularité que les vagues sur la plage : est ce qu’un jour les brevets PADI seront reconnus en France ?

Le 18 Juin 1940, un général français appelait les français ou qu’ils se trouvent a rejoindre les Forces Françaises Libres en Angleterre. Ça sonnait l’heure de la rébellion (en France, nous on aime ça, sauf Domenech depuis juillet dernier…), il y avait une belle énergie dans cet appel et on allait lutter pour se libérer.
71 ans après, un 18 Juin également, cet arrêté nous libère la vue et un plongeur PADI peut plonger en France, sans avoir besoin d’équivalence, passerelle ou autre certificat de compétence.

Waow ! Excusez moi mais c’est pas une sacré nouvelle ? c’est pas une avancée majeure ? Depuis combien de temps déjà…1985 ?…26 ans ?

Alors, il ne vous échappe pas que dans les deux cas, pour obtenir ces libertés, il aura fallu un travail dans l’ombre plus que dans la lumière, créer des diversions, envoyer des leurres, montrer de la détermination , être stratégique.

Les quatre dernières années ont été plus que déterminantes dans le résultat obtenu aujourd’hui.

Vous avez été nombreux a envoyer des messages de félicitations mais je veux ici rendre hommage a celle qui a souvent passé des heures et des heures et des week-end à bosser sur des textes de lois hermétiques, à faire du lobbying, à tisser sa toile, à travailler seule en se demandant parfois à quoi bon…puis en réunissant son énergie pour repartir de plus belle.

Ces dernières années, la seule différence entre elle et un pitbull, c’est que le pitbull relâche sa morsure de temps en temps…pas elle !

Certains se demandent encore si c’est bien une avancée vu que les brevets d’instructeurs ne sont pas reconnus…chaque chose en son temps.

Il y a 17 ans, on aurait pleuré de joie et jusqu’à il y a peu, certains n’y croyaient plus !

C’est fait ! Un plongeur PADI peut plonger avec son brevet en France.

Alors privilégiez les centres PADI pour en profiter au maximum…

Et puis, j’allais oublier….BRAVO FABIENNE !!!

GROUPES FACEBOOKS

J’ai décidé après une phase de test, de lancer trois groupes PRO Facebook pour les centres PADI de chaque pays, France, Belgique, Suisse francophone.
Ces groupes sont privés (confidentiels) et donc n’apparaissent pas dans les recherches que vous pouvez faire sur Facebook.
Ils ne sont accessibles que sur invitation et les échanges sont privés.
C’est un moyen rapide de recueil et d’échange d’information a but professionel.
Je suis convaincu que vous apprécierez ce nouvel outil mis a votre disposition et si vous n’utilisez pas encore Facebook, contactez moi afin que je vous aide et vous envoie une invitation a rejoindre un de ces groupes.
A bientôt,

Arrêté du 18 JUIN 2010 pour les plongeurs loisirs

Le 18 Juin 2010 a été signé l’arrêté concernant les brevets de plongeurs loisirs en France. En voici un résume des principales mesures nous concernant :

1- Le certificat de compétence (auparavant obligatoire) est supprimé

2-Les niveaux des plongeurs ne possédant pas de brevets d’une des organisations françaises ou de la CMAS sont définis par des aptitudes

3-Chaque niveau est défini par une liste d’aptitudes a maîtriser avant de pouvoir plonger dans les prérogatives du niveau en question

4-Le plongeur justifie auprès du Directeur de Plongée (DP) ses aptitudes par la présentation d’un brevet, diplôme ou logbook

5-Pour plonger entre 40 et 60m, le plongeur doit être titulaire d’une formation FFESSM, FSGT, UCPA, ANMP, SNMP ou CMAS

6-Les brevets français continuent d’exister. Ces aptitudes, exigées pour chaque niveau, ne sont pas des équivalences de brevets.

7-Il y a 5 zones de profondeurs : zone 0 : de 0 a 6m/zone 1 : de 0 a 12m/zone 2 : de 0 a 20m/zone 3 : de 0 a 40m/zone 4 : de 0 a 60m.
Il existe 2 catégories de plongeurs pour chacune de ces zones : plongeur encadré (PE) ou plongeur autonome (PA).

EN CONSÉQUENCE POUR NOS NIVEAUX PADI :

Le Scuba Diver est classifié PE 1 (de 0 a 12m)

L’OWD peut selon le DP être classifié en PE2 ou PA2 (de 0 a 20m)

L’AOWD ou le Rescue (avec la spé Deep Diver) peut selon le DP être PE3 ou PA3 (de 0 a 40m)

A ce jour rien n’est mentionné pour les niveaux supérieurs mais vous pouvez imaginer que nous ne lâchons rien !

Si vous souhaitez de plus amples informations, contactez Fabienne Martinie ([email protected]) au +33.672.008.924.

A bientôt,