VOEUX 2009

2008 arrive a son terme. Elle aura été une année de changements avec des apports dont nous ne mesurerons l’efficacité que dans quelques temps mais ou la technologie internet, tant sur la communication que sur l’apprentissage aura été déterminante.

Il y a quelques années, nous pensions que le client était Roi et nous avions raison a cette époque. En effet, il était important de procurer a celui ci toute notre attention.

Aujourd’hui il est notre Patron et c’est donc la communication que nous devons privilégier afin d’échanger sur le même canal. Ne pas communiquer avec lui, c’est se priver de tout et de son regard.

Les blogs, facebook, sont pris d’assaut par nos voisins européens alors que nous restons bien timides mais quel succès pour ceux d’entre nous qui ont compris quel bénéfice tirer de ces outils alors si je peux faire un voeux pour 2009, ce serais celui de voir plus de centre se doter d’outil modernes internet et s’en servir. Cela demande certes un peu de temps mais le temps c’est de l’argent et vous mesurerez le retour de votre communication sans difficulté.

Je m’attacherais pour ma part a vous aider dans ces domaines de mon mieux car vous me connaissez, je ne parle que de ce que j’ai essayé.

Passez tous d’excellentes, fêtes de fin d’années et je vous souhaite donc un joyeux Noël et une bonne année 2009.

A bientôt,

Enfin pour les DOM-TOM !

Professionnel des DOMTOM, simplifiez vos commandes PADI !

Vous êtes résident dans les DOMTOM.

Vous êtes instructeur individuel PADI à jour de vos cotisations 2009.

Via la boutique Pretaplonger.com, vous pouvez dorénavant commander vos supports de cours PADI en bénéficiant des avantages très spécifiques réservés aux résidants des DOMTOM :

. Vous passez vos commandes par email ou téléphone.
. Vous bénéficiez d’un tarif préférentiel sur l’ensemble des kits PADI.
. Vous bénéficiez d’un tarif d’achat et de facturation Hors taxes.
. Livraison garantie sous 48 à 72 heures.

Pour consulter le catalogue et les conditions d’achats, il suffit de vous connecter a l’adresse :

Pas de Blabla, de l’efficacité!

A Bientôt,

INCROYABLE RECORD !

A Tokyo, un hôtel se vante d’avoir équipé la salle de bain d’une chambre avec une baignoire en or 18 carats d’or, d’un poids de plus de 80 Kilograms et une valeur de presque un million de $ .

C’est incroyable, mais en Mai 2007, quelqu’un est parti en emportant la baignoire…

En 2008, PADI approche près d’un million de certifications par an – de loin un record de certification dans l’industrie de la plongée – et une indication forte et claire de la marque la plus recherchée par les plongeurs qui cherchent à élargir leurs compétences.

C’est incroyable … ce que PADI peut faire pour votre entreprise.

La baignoire disparue a jamais…

A bientôt,

DIVERSNIGHT en Bretagne

Je vous avais parlé de l’opération “Diversnight” qui était programmé pour le jeudi 4 décembre 2008 a 20:08 locales. Je vous avais également fait par de ma participation a cet évènement sympathique.
J’ai donc rejoint le centre de plongée Aquaplus à Arzon (56), le jour convenu a l’heure dite, avec le doute car les délais très courts me laissaient penser que ça allait être difficile de répondre présent a la sollicitation.
J’ai été accueilli par le propriétaire, Martial et son bras droit Mickäel et pu découvrir qu’un certain nombre de clients étaient déjà là, répartis entre le bar, la terrasse ou en train d’arriver pour ce retrouver autour de cet fête (il faut bien un alibi pour cela…).

La chaleur de l’ambiance allait nous faire oublier la raison majeure de notre présence quand tout a coup, la piscine a commencé a se remplir, d’abord par les enfants puis les adultes se sont tous changés pour enfiler leurs costumes de Bal sous le regard des plus sceptiques…

Les mises a l’eau se sont fait progressivement et a un moment chacun a été réunis pour le décompte final, nous avons alors immortalisé le moment avant de tous s’immerger pour participer a ce record du monde…


Bien sur il a fallu un peu de temps avant de décidé que la soirée pouvait reprendre un court plus…sec si vous voyez ce que je veux dire…certain ont même trouvé des accessoires a leurs goûts et ont voulu jouer avec …

Dès que nous avons pu reprendre une tenue plus terrestre, la soirée continuait avec une tombola organisée par Martial avec beaucoup d’éclats de rires pour tout le groupe, tant la variété des lots qui allaient de la lampe cassée a une spécialité plongée de nuit,et la nature des gagnants réjouissait l’assistance !

La soirée s’est enfin terminée sur une raclette ( en Bretagne, une raclette…?) et des discussions autour d’une même passion partagée le plus simplement du monde par ce groupe excessivement sympathique.
A refaire l’an prochain tellement on a eu ” du fun pis d’l’agrément” comme diraient nos cousins québécois !
A bientôt,

Synposium PADI “Future Development”

Du 22 au 30 Novembre, votre serviteur ainsi qu’une cinquantaine d’autres invités se sont retrouvés projetés des froidures zurichoises aux chaleur maldiviennes, afin de réfléchir sur les trajectoires que PADI pourrait suivre dans les années a venir.

N’y voyez pas malice, Mais l’endroit était plutot bien choisi tellement ces iles se sont adaptées a un tourisme en pleine évolution. En matière de réflexion sur des développements futurs, il y avait déja de quoi faire rien qu’en regardant autour de nous.

On notera la présence a ce symposium de Drew Richardson (PADI Worlwide), Mark Caney (PADI International), Jean Claude Monachon (PADI Worldwide) et le board de PADI Europe, Jack Lavanchy, Jurg et Ruth Belli.

L’ambiance détendue a permis de fréquentes discussions sur des sujets aussi variés que la photo, les voyages et…la plongée.

On notera également la présence de Phil Simha de SUNFISH Productions auquel certaines photos sont dues, merci a lui.

Chaque pays était représenté avec 3 clients et son Regional Manager.

Pour ma part, j’avais opté pour le croisement de marchés avec un client pour la France (Erwan Rowarch de PLONGEQUILIBRE à Paris), pour la Belgique (Jean Marc Claes de TIME TO DIVE à Hasselt) et pour la Suisse (Sébastien et Myriam Reichel de DEEP TURTLE à Préverenges).
Drew Richardson nous a fait le plaisir de passer quelques temps a découvrir le team et a échanger des informations avec les participants.

Jean Claude Monachon a également été intéressé par l’aspect cosmopolite de ce groupe qui s’est présenté a la table ou se trouvait “la crème de la crème” des propriétaires de centres qu’ils soient Course Director ou non.

La jeunesse et la passion qui animait le groupe a suscité bien des envies car tout le long du symposium, ce team a été le plus uni lors des temps libres et des repas, prompts a échanger, a s’ouvrir aux autres et a partager de nouveau avec le groupe.

Le symposium s’est ouvert sur une gifle qui nous a été mise par le trublion “trend spotter” Magnus Lindkvist, connu pour ses talents d’animateur. Il a immédiatement placé la barre au plus haut niveau tout en captivant l’ensemble de l’auditoire qui cherchait a reprendre son souffle, tant le sentiment d’être un boxeur acculé dans un coin du
ring sous une grêle de coups était ressenti.

Après trois heures d’intervention d’une qualité rarement rencontrée, Magnus nous a donné rendez vous pour une échéance très proche. Il ne connaissait rien de notre marché, a réalisé son DSD le matin même avec Mark Caney, et a souscrit immédiatement son eLearning Pour l’open water diver PADI.

La suite du séminaire a permis d’alterner entre quelques plongées le matin et les réunions de l’après midi au cours desquelles furent abordés des sujets comme le management des relations clients, l’importance des DSD, le MSD Challenge, le Nitrox, l’acquisition des spécialités pour les owsi, Project AWARE, l’évolution du eLearning, et l’évolution du marché.

Il est a noter que pour la première fois dans ce type de symposium, une réelle communication a existé entre différents pays dont la culture, la langue, et le marché sont différents.
Il n’y avait pas les gros centres ou les petits centres mais juste les plus innovants et orientés vers l’avenir. Des esprits ouverts qui se sont mis a créer un réseau des plus intéressant.

Toutes les opportunités ont été saisies, tant dans la journée, que le soir au restaurant, pour faire le point et se détendre.

Le board de PADI avait remarquablement pensé le symposium et le tout était conduit par celui qui maitrise le mieux ce genre d’intervention publiques, Thomas Sobotta, Régional Manager pour les Maldives.

Dès le début du symposium Jurg Belli nous a fait part du message que vous avez tous recu concernant le changement qui interviendra effectivement a partir du 1er février a la tête de PADI Europe. Jean Claude MONACHON qui connait bien cette entreprise en sera le pilote sous l’égide de PADI Worlwide.

Alors pour être complet il y a aussi eu des moments fantastiques dus a Eurodivers qui se sont occupés de toute la logistique et de l’encadrement de nos plongées. Merci a Susan, José et Christian d’Eurodivers.

Mais ce que je retiens c’est l’esprit d’ouverture et de partage qui a animé l’ensemble des acteurs au dela des obstacles linguistiques et culturels.

Alors merci a Erwan, Jean Marc, Myrian et Sébastien car ils ont été félicités et applaudis par une assemblée des plus exigeantes et des plus passionnées.

Allez, une petite dernière pour la route…


A bientôt,

PADI Worlwide et PADI Europe

Vous avez été nombreux a m’écrire pour me poser des questions et je vous remercie de ce témoignage de confiance.

Toute notre économie est bouleversée, les valeurs d’hier ne seront peut être pas celles de demain, et au milieu de cette crise qui ne dit pas son nom, votre PADI Europe semble renier son indépendance pour passer sous la bannière étoilée.

Cela peut constituer une lecture de l’évènement mais laissez moi vous en proposer une autre :

Si vous êtes l’entraineur d’une équipe d’athlètes et que l’un d’entre eux préfère utiliser ses propres méthodes, vous respecterez ses choix tant que vous ne le sentirez pas en difficulté.

Mais si vous voyez que ses efforts augmentent et qu’il n’arrive pas a être au mieux de sa forme pour les compétitions a venir, alors vous aimeriez sans doute le soutenir davantage tout en lui permettant de choisir ce qui est bon pour lui.

C’est un peu ce qui se déroule pour PADI en ce moment, et c’est aussi pourquoi rien ne va changer du jour au lendemain. Les hommes sont en place et dans un premier temps c’est Jean Claude MONACHON qui représente PADI Worlwide en Europe qui sera donc responsable de toutes les orientations prises par PADI Europe.

Il connait bien cette entreprise et souhaite travailler avec tous ceux et toutes celles qui ont envie d’être a ses cotés pour relever les challenges qui se présentent a nous.

Les tarifs (question souvent posée) sont déja communiqués pour 2009 et si il est bien trop tôt pour parler de ceux de 2010. En tout état de cause, les orientations à venir seront prise par PADI Europe avec toute la puissance de PADI Worlwide.

Cette synergie avec des bureaux comme ceux de PADI International (Bristol) ou PADI Asia Pacific, a déja fait ses preuves et a contribué a un développement harmonieux de PADI sur ces marchés.

En agissant de la sorte, PADI Worlwide investit dans une structure dans laquelle il a confiance et dont il est certain que la croissance n’est pas achevée. Et puis quand on parle de PADI, que l’on parle des Etats Unis pour les USA ou d’états unis pour l’Europe, on parle toujours de diversités qui font notre richesse…et qui seront, hier comme aujourd’hui, la base de notre avenir.

A bientôt,